Pensée 28

 « La Nature est pleine de causes infinies, que l’expérience n’a jamais démontrées »             Léonard de Vinci

Dans le Jardin de Léonard, découvrez l’influence de la Nature sur son œuvre.

Autodidacte, c’est en observant la Nature dans laquelle il trouve des réponses que, loin des livres, Léonard de Vinci élabore un nouveau mode d’apprentissage en étant l’un des premiers à inventer la science expérimentale.
Au Château du Clos Lucé, Le Jardin de Léonard a été pensé de la même manière : toutes les réponses aux questions concernant le Maître sont là, accessibles aux enfants comme aux adultes.
Les arbres, les plantes, ainsi que les mouvements des eaux retrouvés dans les codex ou dans ses tableaux reprennent vie dans ce jardin dédié à la Nature.

Rochers, grottes, sources, belvédères, cascades, effets de brumes évoquent la technique du sfumato. Ici, les moindres détails de ses œuvres sont reconstitués.
Autour d’un bassin bordé de pins centenaires, de cyprès d’Italie et d’ifs, vous contemplez le lys de la Madone, l’iris des marais, la violette cornue, les aulnes glutineux, le cyclamen étalé, et bien sûr, la célèbre rose Monna Lisa.

Comme aimait le dire Léonard : 

           « Tout est là ».

Extrait provenant de http://vinci-closluce.com/fr/presentation-lieu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s