Pensée 101

 » Et je serai pour vous, un enfant laboureur,

Qui fait vivre sa terre, 

Pour vous offrir ses fleurs (…),

Et vous pourrez venir, vous reposer tranquilles.

Comme on donne une fleur, je vous laisse mon île. »

Extrait de l’Enfant laboureur de Barbara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s