La lumière fait la fête !

Les jours où, comme l’a si bien décrit quelqu’un cher à mon coeur, « Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle » ou que mon dos ne peut plus endurer un seul coup de bêche, que le jardin m’est donc en quelque sorte défendu, je créé en pensant par exemple aux futures joyeuses soirées…

La vannerie, un bienfait pour l’homme

Depuis toujours attirée par la créativité manuelle, presque envieuse des artisans d’art, de leur savoir-faire et d’une inévitable sagesse, une des formes que je considère comme spécialement inspirante est la vannerie, sans compter que le saule est un de mes arbres préférés … En premier lieu, le plaisir consiste dans la récolte du matériau sauvage…

… prévoir des jeux en extérieur ?

Très importants les jeux pour partager de joyeux moments en famille ou entre amis, promesse de plaisir pour les petits comme pour les grands. Mais en plus, des jeux « grandeur nature  » qui permettent au corps entier d’être en mouvement, comme si on habitait tout à coup chez les géants, c’est encore plus stimulant !…

Pensée 34

Alors que Sainte-Colombe a choisi de vivre en retrait du monde et  de tous  dans  sa   cabane au  fond   du jardin   en   bordure de la  Bièvre … Extrait de Tous les matins du monde, Pascal Quignard

Idéologie de la cheffe

Comme quoi les transversales n’ont aucun problème pour exister, pour fonctionner, en lisant le dernier livre de Marie Ndiaye, je sens l’ inclination ou la dévotion envers mon jardin très proches de ce que conte le narrateur des attitudes, attentes, intentions et authenticité  en cuisine de la secrète et fictive (?)  cheffe. Quelques extraits que…